hablemos de libertad

Avatar de Usuario
gramophone
Mensajes: 413
Registrado: 11 Ene 2008, 23:09
Ubicación: europa
Contactar:

Seudonimo e impunidad

Mensajepor gramophone » 24 Oct 2013, 04:33

Hablemos de libertad

Por Nestor Elias RAMIREZ
desde Collado Villalba

Preámbulo

Al crear dos rubricas en este sitio, como lo hago al publicar en varios blogs, intentaba inicialmente guardar lo escrito de una parte y de otra lo fundamental practicar la escritura. A pesar de los consejos de algunas personas de escribir en mi lengua, he intentado escribir en Francés, fundamentalmente por obtener por el ejercicio lo que no he podido adquirir por otros medios. Al dejar mi país, Colombia en 1988 en el mes de noviembre, la verdad que del francés solo comprendí un poco por la canción ET SI TU NO EXISTES PAS de Joe Dassin artista americano, cantando en francés.


Acabo de mirar en TVE el dialogo entre varios periodistas, sobre la actualidad, me llamó la atención el sujeto del anonimato, técnica común de personas bajo seudónimo para disimular un discurso del cual no se hace responsable.

Un periodista subraya que justamente el anonimato es una de las calidades del web. Igual este dialogo aborda la dificultad del control sobre la responsabilidad de quien escribe y de quien aloja la información,

En verdad, estamos ante una forma de impunidad, si miramos de manera metódica este dialogo de periodistas, dos palabras terminan como base del presente sujeto: anonimato e impunidad

A la luz de la ética y la moral una intervención anónima

Intentar expresar su opinión personal de manera anónima obedece a una motivación, sin lugar a dudas cuando opinamos, necesariamente lo hacemos sobre la base del conocimiento de lo que deseamos expresarnos. La personalidad sin embargo puede influir en nuestro discurso, si hay alteraciones de la personalidad se puede entonces hablar de trastornos de la personalidad que pueden influenciar la búsqueda del anonimato y sin duda el texto entonces podremos encontrar textos incoherentes y sin duda que el web facilita derivas para personas propensas.

La impunidad

Todas las condiciones se reúnen, de una parte la eventual alteración de la personalidad y de otra la facilidad aparente de Internet para este tipo de actos. Sin embargo, por un civil, corriente, es difícil la impunidad debido a que todo tipo de acción de un computador deja necesariamente huellas electrónicas, solo personas de conocimiento importante en computadores, podría hacer uso de técnicas para intentar borrar las huellas electrónicas. En regla general intervenir bajo seudónimo motiva usuarios y sin duda es una de las calidades o defectos mayores del web.
la vida es un momento, el pensamiento es la razon eterna, toda manipulation de la razon es un crimen contra el futuro de la humanidad

Avatar de Usuario
gramophone
Mensajes: 413
Registrado: 11 Ene 2008, 23:09
Ubicación: europa
Contactar:

note au député GUAINO

Mensajepor gramophone » 24 Oct 2013, 10:30

À monsieur le député Henri Guaino

Par Nestor Elias Ramirez Jimenez
Joigny le 24 octobre 2013


Interviewé dans La Chaîne Parlementaire LCP, par plusieurs journalistes, le matin du jeudi 24 octobre 2013, monsieur Henri Guaino député des Yvelines, affirme presque de manière solennelle qu'il faut modifier la législation en France et en Europe en matière d'immigration ; sans doute, dit le député Guaino, que c'est un problème récurent pour l'Europe qu'exige une solution, de fond « il y a un débat, sur des limites, entre dedans et dehors, l'immigration est donc un débat, il y a un problème dans une société malade pour accueillir trop de gens »

Le député Guaino, propose qu'il y ait des frontières, à la circulation des personnes

Me voyons monsieur Henri Guaino !

Il est donc facile de vous comprendre !

Il semble que le discernement n'est pas une de vous qualités ; vous semblait obtus à l'extrême.

Rien ne m’étonne de votre part dans le domaine !

Les pays le plus puissants du monde, le sont par art de magie ?

Il n'y a plus des obstacles à la circulation des marchandises depuis Bretton Woods en 1944 !

D'ailleurs je vais récidiver monsieur le député Guaino sur le sujet, messieurs Keynes et White auraient alors réussi le premier pas ou ouvertures des portes à la déréglementation du commerce et le début de déréglementation bancaire, curieusement nous parlons d'une politique vivement impulsée par la dame de fer et la plus part de gouvernements successifs aux USA

Bien malgré l'expérience de 1929, monsieur le député Guaino !

Oui cela ne m'étonne pas parce que vous avait les neurones alignées sous la pensée unique UMP, donc vous croyez que les marchandises tombent du ciel, soit quand elles sortent ou entrent en Europe et en France.


Niaiserie monumental


Certains idéologies toujours à droite et dans des milieux néo-libéraux se vantent de maîtriser les notions d’économie, sauf qui font appel à toutes les prétextes pour effacer du discours la base même de toute notion sur les marchés.

Déjà la loi de l'offre et la demande existe à cause d'une raison basique, il faut des gens pour produire, qui existent parce qu'il y a des gens pour acheter.

Et parmi ces gens monsieur le député Guaino, il y a sous la dénomination « consommateur » des gens modestes, la ménagère, ici en France mais ailleurs aussi.

Dans votre cerveau monsieur Guaino, dans votre bouche monsieur le député, sans doute aborder des concepts faisant allusion aux béotiens, aux quidams, des gens dans le dénuement, seraient donc avilissants ? Une fois de plus, cela ne peu pas m'étonner, car tout simplement "droit dans ces botes" tout ceux qui adhérent à l'idéologie des "sangsues de la finance", des néo-libéraux couramment à droite mais aussi infiltrés vraisemblablement à Gauche

Et les journalistes ?

]Il faut quand même se rappeler que les marchandises, au-delà d'avoir une valeur d'échange, au-delà d'une valeur financière propice à la spéculation, possèdent de manière intrinsèque une valeur sociale.

Attention je ne veut être péjoratif, vis à vis de la grande capacité de journalistes !


Non, les lois modernes, donc les fondements auraient été imposés à Bretton Woods, auraient vite cherché à cacher la place des ouvriers, (licenciements boursières), et même le grand économiste J. M. KEYNES aura lui aussi commit la grossière erreur de minimiser le rôle sociale de l'emploi, dans la production, par preuve le développement monumental du chômage dans les anciens pays riches. Ou saurait-ce une stratégie planifié alors? Croyez-moi j'ai déjà envisagé plusieurs simulations dans le terrain de l'économie politique et la destruction de la conscience de classe et du syndicalisme.

Au risque de me répéter, la valeur ajouté qui représente fiscalement pour la France plus de 49 % de ses sources financières, (rien que ça) lorsqu'il y a emploi, génère à travers du salaire un mouvement financier non négligeable, car 100 % des salaires modestes sont automatiquement injectés dans l'économie réelle.

Voyez vous monsieur le député les petits mains, celles que le néo-libéraux comment vous, tentent de minimiser; sous forme de consommateurs, sont le combustible primaire de toute économie, si non pour quoi la FED analyse chaque moi, la consommation de ménages, pour guider la politique monétaire ?

Ce n'est qu'un exemple !

Puis allons plus loin, le pouvoir d'achat de pays exportateur, (ensemble des pays du tiers monde): des pays exportateur de pétrole, des fruits, du gaz, (comment certains pays du moyen orient)  comparé au pouvoir d'achat du G7 artificiellement maintenu haut par la stratégie des politiques dénoncés depuis par le président bolivien EVO MORALES en réunion à la ONU, dénoncé aussi par le défunt [b]président de Chili SALVADOR ALLENDE[/b] dans la même enceinte. Mais aussi pointé du doigt par le prix Nobel d'économie, ex fonctionnaire du FMI, ex-conseiller économique de Bille Clintong à la maison blanche, professeur universitaire aus USA Joseph E. STIGLITZ a volontairement défavorisé une large partie des pays antan dis sous-développés,. De toute évidence, c'est de là qui surgit une impulsion puissante au déplacement des masses importantes de population.

Vous monsieur le député GUAINO, pensez donc qu'il est simple laisser passer les marchandises, mais pas les hommes ?

Quelle plus aberrante, plus incohérente manière de voir l'économie de votre part et de la part des acolytes du néo-libéralisme. Car votre vision horrible, biaisée des choses se traduit par l'intention de faire mourir de faim ou d'inanition des millions de personnes sur la terre pendant qu'un pogné des élèves de la cupidité se gouffre impunément !

Les journalistes comprennent ?

Non ! Faisons court il y a capillarité autant pour les biens que pour les gens dans la terre, et cela même à l’encontre des lois absurdes et inopérantes de certains abrutis ou imbéciles qui se croient intelligents
la vida es un momento, el pensamiento es la razon eterna, toda manipulation de la razon es un crimen contra el futuro de la humanidad

Avatar de Usuario
gramophone
Mensajes: 413
Registrado: 11 Ene 2008, 23:09
Ubicación: europa
Contactar:

Lobby loi et mediatisation

Mensajepor gramophone » 24 Oct 2013, 14:42

La loi Duflot

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ dit gramophone
Joigny jeudi 24 octobre 2013

Dans le fond comment est arrivé avec la protection sociale, une constante entre les deux dates, sans doute des moments de paupérisation majorée des populations.

Certaines lois ici vont mettre en exergue, d'une partie la paupérisation et d'autre en tant qu'effet collatérale, vont tenter de mutualiser les ressources.

Dans les deux cas, ce qu'est en politique et en théorie favorable aux plus modestes, fini par devenir par l'usage nuisible.

Dans un langage prosaïque donc, prenons le SMIG, voilà une myriade de lois votés pour protéger les petits salaires, qui auraient comme effet collatérale une tendance contraignante en vers les classes populaires : vous allez trouver des gens modestes qui vivent vingt et trente ans dans des entreprises avec le même coefficient, et donc une évolution de salaire qui n'aurait même pas atteint la moyenne du pouvoir d'achat. Pourtant les lois pour favoriser l'évolution professionnelle existent !

Au but le pouvoir d'achat erodé, se traduit par influencer la recension économique, à moins de pouvoir d'achat moins de consommation et à moins de consommation moins de besoins en emploi. Donc au but do chômage.

Il faut surtout ne pas perdre de vue, que certains pays à la politique ULTRA LIBÉRALE auraient misé tout sur la des-industrialisation, c'est à dire sur la destruction de l'emploi dans des domaines où le salaire se transforme en combustible systématique de l'économie primaire. Ainsi la fiscalité sur l'industrie financière est donc rendu plus favorable, pour faire basculer les intérêts de beaucoup des patrons, des familles riches qu'auraient fini par vendre leur usines pour se dédiée au marché financier ou des monstres comment GOLMAND SACHS réussi à s'emparer d'un maximum de bénéfices et les petits porteurs sont vite spoliés.

Les lois sur le logement sont favorables aux plus modestes, tout en assurant le revenu des gens avec en partie de leur sources venant de la location. De toute évidence les agences de location et les spécialistes de l'assurance, s'insurgent contre une loi, qui empiété sévèrement sur leur terrain.
Le petit locataire, de classe modeste n'aura aucune chance vis à vis de la puissance médiatique et le lobby alors les médias feront l'écho d'une opinion minoritaire mais pourtant bien plus entendu que les petits gens.
la vida es un momento, el pensamiento es la razon eterna, toda manipulation de la razon es un crimen contra el futuro de la humanidad

Avatar de Usuario
gramophone
Mensajes: 413
Registrado: 11 Ene 2008, 23:09
Ubicación: europa
Contactar:

La France pour 2014

Mensajepor gramophone » 24 Oct 2013, 15:33

Cap sur la croissance et l'emploi (budget 2014):

http://www.economie.gouv.fr/files/plf2014-essentiel.pdf
la vida es un momento, el pensamiento es la razon eterna, toda manipulation de la razon es un crimen contra el futuro de la humanidad

Avatar de Usuario
gramophone
Mensajes: 413
Registrado: 11 Ene 2008, 23:09
Ubicación: europa
Contactar:

Sobre la democracia y el poder

Mensajepor gramophone » 26 Oct 2013, 09:44

SOBRE LA DEMOCRACIA Y EL PODER

Se puede cambiar el mundo?
Los pobres tienen poder?


Por Nestor Elias Ramirez Jimenez (gramophone)
Florencia Caqueta el sabado 26 de octubre del año 2013


Desde luego que el poder mediático de una ínfima minoría hegemónica permite con maravillosa facilidad hacer creer a las clases populares que solo la burguesía puede gobernar.

Quien se ha preguntado entre nosotros los trabajadores, Lo que pasaría, si por ejemplo la clase obrera creara un banco de trabajadores, donde todos los trabajadores depositaran su salario?

Y si este banco nacional o sudamericano, o mundial de trabajadores, habré oficinas con linea de crédito de todo tipo?

Y si este banco habré un servicio de seguros?

Cooperativismo

Suponiendo esta UTOPIA,

(los esclavos durante siglos no podían imaginar que un dia sería suprimida la esclavitud)

(las mujeres durante muchos siglos no tenían ni siquiera derecho a abrir una cuenta en banco, ni podían votar como todo ciudadano)

La verdad es que (si tenemos en lo más profundo de la conciencia el sentido de la unión de los trabajadores) el sindicalista tiene como tarea principal educar la conciencia de los trabajadores, antes de poder REALMENTE asumir la tarea de proteger la clase obrera. siendo sindical primero en Colombia y por razones diversas, hoy residente en Francia, Puede afirmar con la más profunda convicción, que si los paracitos de la finanza como GOLMAND SACHS hacen tanto mal a la humanidad (35 millones de muertos de hambre cada año en el mundo) es a causa del individualismo y la indiferencia de los más afectados, quienes somos los directos responsables en consecuencia. Puesto que podemos cambiar todo pero no sabríamos hasta ahora como hacerlo.

Supongamos que todos los miembros de la clase obrera dejaran de comprar una marca (si viene de los USA mucho mejor) y si gracias a las redes como esta, nos pasamos en varias lenguas el mensaje?

(Frances) a partir du lundi 28 octobre plus personne hachete COCA COLA
(English) From the Monday, October 28 no one will buy COCA COLA
(Portugues) A partir da segunda-feira 28 outubro, ninguém vai comprar COCA COLA

Y esto no solo lo he pensado!

Lo ha dicho el líder del partido socialista alemán HERMANN SCHER

"Mientras los pobres quienes son los más afectados por el abuso de los grupos financieros, no decidieran que deben unirse para defender sus intereses, los bancos tendrán toda la libertad para continuar a enriquecerse" Creando cada vez más miseria y destruyendo con una indiferencia monumental o mejor con satisfacción plena el equilibrio frágil de la naturaleza.

(Francés)Mes textes se trouvent en intégralité dans le web:
(Castellano) Mis textos se encuentran en Internet:

(Francés)Racine de forums en tant que "gramophone" (sans altérer le compteur de visites)

(Castellano) Raíz de los foros bajo el seudonimo "gramophone" (así no se altera el numéro de visitas)

http://toulouse-philo.forumpro.fr/f12-c ... blications

viewforum.php?f=25

http://expressions-libres.forumdediscus ... 97-societe
la vida es un momento, el pensamiento es la razon eterna, toda manipulation de la razon es un crimen contra el futuro de la humanidad

Avatar de Usuario
gramophone
Mensajes: 413
Registrado: 11 Ene 2008, 23:09
Ubicación: europa
Contactar:

La liberté de la presse en France

Mensajepor gramophone » 31 Oct 2013, 08:45

Un carton rouge aux médias

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ
Joigny jeudi 31 octobre 2013


Le travail du gouvernement, se fait avec un maximum de transparence, deux dérives en moins de vingt-quatre heures, de la part des médias, me semblent comporter plus que de la ténacité, plus que de la persévérance dans le domaine professionnel, comment une incartade importante vis à de ses obligations éthiques car je cite

LA CHARTE DE L’ÉTHIQUE PROFESSIONNEL DU JOURNALISTE

[font=Times New Roman]« un journaliste digne de ce nom :

Prend la responsabilité de toutes es productions professionnelles, même anonymes ;
Respecte la dignité des personnes et la présomption d'innocence ;
Tient l'esprit critique, la véracité, l'exactitude, l'intégrité, l'équité, l'impartialité, pour les piliers de l'action journalistique ; tient l'accusation sans preuve, l'intention de nuire, l'altération des documents, la déformation des faits, le détournement d'image, le mensonge, la manipulation, la censure et l'autocensure, la non vérification des faits, pour les plus graves dérives professionnelles.
Proscrit tout moyen déloyal et vénal pour obtenir une information. Dans le cas où sa sécurité, celle de ses sources ou la gravité des faits l'obligent à taire sa qualité de journaliste.
Ne confond pas son rôle avec celui du policier ou du juge »

[/font]

Hors je crains un excès de selle, que je trouve presque téléguidé depuis un certains nombre de sujets toujours dans le même sens...

Hélas là, nous venons de voir une sorte d'insistance déplacé sur le travail de la justice sur des archives d'une part.

En deuxième lieu, nous pouvons observer une volonté déplacé quant aux moyens mise en œuvre pour obtenir la libération d'otages.

Au but le citoyen lambda, d'une part risque de se trouver avec une opinion biaisée, (c'est sans doute le but après une politique qui taxé certains niveau élevés de revenu?)

L'image de la France comment grand nation est atteinte dans ses principes, car toute atteinte à un gouvernement, est aussi une atteinte à l'image de la République.

Je ne me souvienne pas que pendant le gouvernement SARKOZY lors du retour d'otages, la presse ait abordé plutôt la rançon?

La déformation de l'opinion et ou l'excès de transparence "in-nécessaire" peu éventuellement favoriser la monté de l’extrémisme (incitation aux groupes terroristes) destruction de l'image de représentants politiques au gouvernement.

Ne nous étonnons pas que des enfants insultent par la suite les ministres de la République !

http://expressions-libres.forumdediscus ... lite#17712
la vida es un momento, el pensamiento es la razon eterna, toda manipulation de la razon es un crimen contra el futuro de la humanidad

Avatar de Usuario
gramophone
Mensajes: 413
Registrado: 11 Ene 2008, 23:09
Ubicación: europa
Contactar:

Une alerte comment graine en sol stérile?

Mensajepor gramophone » 01 Nov 2013, 14:50

L'évolution de l'humanité

Une alerte comment graine en sol stérile?

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ dit GRAMOPHONE
Joigny vendredi 1 novembre 2013


C'est sans doute un sujet bien trop baste pour être traité en quelques lignes, car l'humanité aura évolué pendant plusieurs siècles déjà à la date d’aujourd’hui vendredi 1 de novembre de l'année 2013, et continuera à évoluer des siècles après.

Cela malgré des moments très difficiles, alors la la définition de difficulté exige aller se placer à côté des personnes ayant souffert dans leur vie, des vrais difficultés bien entendu. Sans la moindre animosité injurieuse, vis à vis de tant de livres qui sont écrits, de tant de colonnes dans la presse et les revus, toujours très imagés sur ce qu'est la misère et les peines de millions de personnes.

Personnellement, il est convenable d'avouer la raison que nous pousse donc, à aborder certains sujets plutôt qu'autres : Dans mon cas ; mes origines sont fondamentalement cette raison qui me rends fragile ou sensible vis à vis de la souffrance des gens. Je suis né à Palmira en Colombie, d'un père ouvrier dans l'industrie sucrière et d'une mère au foyer, leurs origines à touts les deux remontent à des familles modestes de la campagne.

Il faut souligner que encore dans les années 1930 il existaient des familles disposant des petites parcelles de terre. Forme de production artisanale voué à disparaître avec l’avènement des technologies et de l'industrie financière. Pour quoi produire chaque fois plus ? À considérer dans un autre sujet.

L'humanité suit bon gré malgré un chemin, tracé non pas en faveur de l'intérêt des peuples, des classes majoritaires, mais d'une élite chaque fois plus restreinte qui dans une hégémonie pyramidale fini par faire de ses désirs des lois. Prenons l'exemple récent du travail de Henry Paulson, dans un procès très opaque sous le gouvernement REAGAN, un peu moins maintenant, où la Mecque du capitalisme devienne le temps du communisme (mutualisant l'ensemble de pertes de l'industrie financière) fait qui a pour but sauver les sangsues de la finance. Du coup ils sont déjà en train de préparer la prochaine!

Ba oui, car ils jouent face ils gagnent!

Et pile?

Nous perdons!


Non moins de 12 milliards de dollars aura coûtée une crise construite de toute pièces par des manipulation aberrantes, du genre ABACUS, de la part des funestes énergumènes sous les ordres de Lloyd Blankfein.

Une alarme retenti déjà

L'humanité à ce rythme là, ne travail plus pour évoluer et se maintenir en harmonie ; mais pour permettre à certains minorités d'assouvir leurs fantasmes les plus farfelus, la valeur ajouté quitte le cercle primaire de la production pour tout juste rassasier la cupidité absurde et grandissante.

C'est avec un effroi terrifiant que je constate que 35 millions de personnes meurent de faim chaque année dans le monde, alors que même pas 5 % du gaspillage, de l'argent que circule dans les paradis fiscaux aurait permit d'éviter une telle tragédie. C'est le politologue allemand HERMANN SCHEER (paix à son âme) qui m'a fait prendre conscience du danger qui guette le quidam, le béotien, le citoyen lambda qui cherche par touts les moyens à s'acquitter à se dédouaner de toute responsabilité, derrière la bannière ridicule du "je ne suis pas sensé le savoir" ; "ce n'est pas mes oignons" "je n'ai rien à f... de tout cela" sauf que la soif des Lloyds, des Soros, et & elle ne va pas s'arrêter de si tôt, et de ne rien faire les conséquences serons désastreuses pour l'avenir de l'humanité.
la vida es un momento, el pensamiento es la razon eterna, toda manipulation de la razon es un crimen contra el futuro de la humanidad

Avatar de Usuario
gramophone
Mensajes: 413
Registrado: 11 Ene 2008, 23:09
Ubicación: europa
Contactar:

La tercera guerra mundial

Mensajepor gramophone » 04 Nov 2013, 17:22

Sobre la tercera guerra mundial
Ideas y consecuencias


Por Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ


(traducción de un texto original en Francés del 3 de noviembre del 2013)

http://toulouse-philo.forumpro.fr/t164p ... ncents#504

Abordar un terreno sin duda considerado como difícil me expone al riesgo de no ser leído.

El dominio de la conciencia, desde luego que nos incube a todos, por lo cual pocas personas leerán a partir de ahora.

Pocas personas desearían leer a partir de ahora sin exponerse a tomar algunos riesgos?

Esta madrugada, mientras el sol no había aún salido, mientras el silencio y la oscuridad compartían el frío afuera. De repente pensé a un tema que había mirado hace un tiempo vía YOUTUBE, sujeto largo, puesto que dura más de dos horas y media. La especialista en economía y periodista MYRET ZAKI quien en compañía de ETIENNE CHOUAR abordan en detalle un sujeto sobre el dinero, de la manera como algunas personas en absoluta legalidad especulan, mientras los políticos se hacen los de la vista gorda. En simultanea en mi cabeza como en ebullición pasaban trozos de un excelente documento trasmitido ayer por la cadena parlamentaría SENADO PUBLICO que justamente subrayaba una serie de irregularidades similares.

Ocurre que mi biblioteca guardo varios libros del premio NOBEL de economía JOSE E STIGLITZ, y en complemento dispongo del DVD original de una excelente película documento que se llama LET'S MAKE MONEY que me ha ofrecido un gran amigo. Debo agregar desde luego que regularmente en mis blogs y algunos foros, intervengo con sujetos cuya composición hago a partir de textos que encuentro en sitios como LA RESERVA FEDERAL de los USA FED, el FONDO MONETARIO INTERNACIONAL FMI, la ORGANIZACION DE COOPERACION Y DE DESARROLLO ECONOMICO OCDE, la ORGANIZACION MUNDIAL DEL COMERCIO OMC, por lo que creo poder asegurar que las fuentes me alejan, de cualquier voluntad de sensacionalismo, o de primicia, puesto que lo que escribo esta disponible para toda persona que lee aquí; infortunadamente hay muchas razones para que el ciudadano tipo, haga todo en el Internet excepto buscar cierto tipo de información.

Entonces de hilo en aguja, les demuestro que algunas conclusiones, se pueden obtener a condición de proceder con mucha atención, puesto que toda la información esta disponible y en general desde hace mucho tiempo.

En verdad la historia de la sociedad se escribe cada día, cada hecho que ocurre podría ser importante, y debe clasificarse en función de ciertos parámetros, por consiguiente debe haber sobre la tierra otras personas tienen derecho de preguntarse de que esta hecho mañana?

Nada de catastrófico

Sin pesimismo, mediante algunas lineas, conteniendo hechos reales, me parece probable poder establecer una especie de simulación de orden sociológico del futuro de la humanidad.

Sobre todo sin ser alarmista, había escrito un sujeto de introducción el cual se compone de dos grandes guerras, y de algunos genocidios, hechos que todo lector de nivel intelectual incluso mediocre estaría en medida de constatar. A pesar que los pueblos disponen de hombres supuestamente capacitados para gobernar de la mejor manera posible las naciones, la humanidad ha debido soportar una primera guerra mundial; que al parecer habría costado muy caro en vidas humanas al igual que habría vestido de democracia algunas monarquías.

Si pero, a pesar de todo y de aquellos que suponíamos capacitados para gobernar de lo mejor, hemos caído aún en una segunda guerra mundial, algo muy lamentable por la historia de la humanidad; una vez más con un precio monumental en vidas humanas.

Una vez más, a pesar de aquellas organizaciones internacionales, al parecer creadas justamente por evitar el sacrificio inútil de vidas humanas, la información nos debe haber llegado sobre varios genocidios.

Personalmente, comprenderán que mi limito, a constatar. Que si son alarmantes, no releva de mi voluntad! Escribo sobre la base de hechos, Es entonces que de golpe es MYRET ZAKI quien dijo en el video de YOUTUBE "La tercera guerra mundial sera economice"

Pero como no haberlo comprendido antes?

Como vemos por la acumulación de fenómenos, de pruebas en concordancia, todo esta ahí! Ante nuestros ojos! 35 millones de personas muertas cada año! En una guerra que que no usa las armas convencionales. En una guerra que no figura en ningún documento! En una guerra astuta, discreta...

Los enfrentamientos son muy violentos, muchas empresas se encuentran al final vacías, un aire lúgubre pasa ahí donde centenas de personas ganaban de que vivir, las empresas van a la quiebra, son destruidas de manera fulminante, no por medio de bombardeos, non de esa manera, pero si de manera económica El resultado es idéntico! Los empleos son suprimidos. Cada vez más observamos que la masa de personas sin empleo crece.
la vida es un momento, el pensamiento es la razon eterna, toda manipulation de la razon es un crimen contra el futuro de la humanidad

Avatar de Usuario
gramophone
Mensajes: 413
Registrado: 11 Ene 2008, 23:09
Ubicación: europa
Contactar:

INTERNET GRATUIT

Mensajepor gramophone » 01 Dic 2013, 00:11

GRATUIT

Sans aucune doute lorsque nous parlons de gratuit, cela implique des connotations qui peuvent discréditer la qualité.

Une des grandes qualités de l'Internet, mais sans doute sont défaut aussi: par preuve moi, je suis colombien, et me-voici en train d'écrire dans un forum "le tout" gratuit et en langue autre que l'espagnol

Du fait de la gratuité, il suffit d'avoir une connexion à Internet, et toute personne est un potentiel éditeur sur le web. De toute évidence, c'est par la compatibilité, ou convergence de goûts que des personnes vont se rassembler.

CONSANGUINITÉ

De la même manière que la consanguinité implique un risque d'anomalie pour l'être humain, à force de s'associer par compatibilité de caractère les groupes finissent par se jeter des fleurs, au but la consanguinité intellectuel, risque de se traduire en une baisse du niveau des échanges.

ESPRIT OUVERT

Supporter les critiques, implique avoir suffisamment de recul, pour admettre la critique, se questionner tout le temps sur ses défauts et qualités, est aussi s'évaluer, manière excellent aussi d'évoluer; être aussi humble, comment le grand philosophe qui aura dit "je seul sais que je ne sais rien"; mais pour cela il faut être suffisamment humble, paradoxe de la grandeur dans l'histoire de l'humanité.

LE WEB UNE POUBELLE

Oui si je n'aime pas les fleurs, et que je tombe sur un sujet des fleurs? alors pour moi, si je suis trop vaniteux, égoïste, prétentieux, je vais critiquer le sujet de poubelle.

Si je suis passionné de pétanque, et que je crée un sujet, un blog, un forum sur la pétanque, mais une personne aussi prétentieuse que moi mais passionnée des fleurs, alors elle verra mon "excellent" site sur la pétanque, comment une poubelle.

ÇA DÉPEND

Ça dépends donc de mon goût pour que je puisse tomber dans l'erreur d'appréciation, il vaut mieux rester modeste, et admettre que chacun a sa propre histoire, et que sans doute il y a des gens que pour moi semblent sots, mais qu'eux me considèrent à moi un sot, quand je tombe sur des gens qui s'érigent en "monsieur je sais tout" je tente de rester plutôt calme, au but des comptes, je sais déjà que je ne les connais pas suffisamment, et voilà qu'ils prétendent tout à coup pouvoir me qualifier...

Nous ne pouvons pas juger, un texte, une personne, sur une première impression, sauf si notre niveau de discernement est faible.
la vida es un momento, el pensamiento es la razon eterna, toda manipulation de la razon es un crimen contra el futuro de la humanidad

Avatar de Usuario
gramophone
Mensajes: 413
Registrado: 11 Ene 2008, 23:09
Ubicación: europa
Contactar:

Que veut Pierre GATTAZ?

Mensajepor gramophone » 12 Feb 2014, 20:53

Pierre GATTAZ veut le beurre, l'argent du beurre et la crémière

je vais émettre des resserves vis à vis des présumés résultats des pour parler entre le patronat et les "présumés" représentants de la classé ouvrière; et me cantonner derrière un commentaire majeur en sociologie :

"La déclaration international des droits de l'homme stipule que les hommes naissent libres et égaux en dignité et droit, si nous voulons que ce principe puisse se défendre il faut changer notre façon de distribuer les richesses. Celle-ci doit se faire en faveur de la société toute entière et non pas en faveur de quelques individus ainsi seulement nous préserverons les principes humanitaires. Si nous continuons de la sorte de nouveaux mécanismes de sélection vont apparaître.

Des mécanismes de sélection entre les états, entre les races, entre les religions, entre ceux qui peuvent utiliser les ressources et ceux que ne le peuvent pas, entre ceux qui ont de la valeur et ceux qui n'en ont pas et ce sera le début d'une nouvelle ère de barbarie "

http://www.dailymotion.com/video/xazgpq ... part6_news

(Hermann Scheer né le 29 avril 1944 à Wehrheim dans le Taunus et mort à Berlin le 14 octobre 2010) est un homme politique allemand. Docteur en sciences sociales et en économie, il a été un élu social-démocrate (SPD) au Bundestag. Il est récipiendaire d'un prix d'honneur du prix Nobel alternatif en 1999)

L'énemi de l'avenir de l'humanité

Quand le candidat qui m'a fais pencher sans excitations à dit "mon ennemi est l'univers des finances" de toute évidence j'ai cru aveuglement qu'il avait trouvé, si non pas une réalité absolue, (nous avons besoin d'un système financier digne du nom) la cause des maux de la société.

Il faut être trop naïf pour croire aux promesses de campagne pour une présidentielle?

http://www.votrejournal.net/Oui-je-sais ... _a486.html
la vida es un momento, el pensamiento es la razon eterna, toda manipulation de la razon es un crimen contra el futuro de la humanidad

Avatar de Usuario
gramophone
Mensajes: 413
Registrado: 11 Ene 2008, 23:09
Ubicación: europa
Contactar:

Re: hablemos de libertad

Mensajepor gramophone » 18 Feb 2014, 06:27

La retraite: Augmenter l'âge ou trouver des nouveaux ressources

Les alternatives existent!

Quand il y a des problèmes, sans doute il y a des solutions

Le rôle fondamental de l'homme politique est celui de trouver les solutions pour garantir au maximum l'harmonie sociale.

De toute évidence l'harmonie sociale est un état qui reste le fruit d'une ensemble de conditions, des facteurs, des variables qui doivent être mise but à but, voir triées pour parvenir à trouver une sorte d'équilibre, qui doit se refléter sous forme de chiffres.

Il me vienne à l'esprit un thème en particulier. Celui du revenu garanti sous forme de pension, au quel aura droit tout citoyen, à la fin de sa vie. Il y a une longue liste d'organismes publiques et sans doute plus des entreprises privés sous la forme d'assurances, qui semblent être en capacité de payer aux retraités une somme mensuelle garantissant des conditions de vie dignes.

En Espagne l'équivalent de l'entreprise d'état " La Française des jeux " fonctionne sous le contrôle d'une organisation dédiée aux handicapés. Étant donné que la française des jeux, génère des profits d'un volume énorme, il suffirait d'un décret d'état pour mettre la Française des jeux à supporter financièrement un éventuel déficit des retraites.

Cela étant nous parlons d'une solution, qui n'est peut pas être adopté sans LA VOLONTÉ des hommes politiques. Une solution parmi bien d'autres.

La privatisation de diverses entreprises, semble être une démarche qui ne dérange aucun citoyen lambda, la démarche inverse ne doit pas en rien déranger personne ; pour quoi certains entreprises semblent être rentables sous l'égide du privé alors qu'elles ne seraient pas rentables, en tant que des entreprises publiques ?

Les causes qui seraient incriminées dans la non rentabilité peuvent être diverses, il faudra une analyse, et leur faire face sans aucune réserve, puisqu'il s'agit de trouver des ressources financiers pour garantir une retraite digne à l'ensemble des citoyens, hors nous ne pouvons pas oublier qu'en particulier les sénateurs et députés ainsi que certains postes de la fonction publique, quant à eux disposent d'un régime TRÈS SPÉCIALE ; raison pour laquelle, nous pouvons constater le manque d'imagination des représentants du peuple, pour chercher des solutions qui seraient bien plus favorables à l'harmonie sociale que celle retenu, c'est à dire l'augmentation des annuités de cotisation et l'augmentation de l'âge pour avoir droit, de plus de soixante ans.

Vu que les accidents de la route semble être réduit à 10 % en matière de décès il est de supposer que le prix des assurances automobile, aurait ếté divisé par 10 %, hors à vraie dire personne peut constater cela, bien au contraire !

Pour quoi l'état ne prendrait pas le sujet à bras le corps ? Soit pour augmenter la fiscalité aux entreprises d'assurance des véhicules à moteur, par une loi, qui fixerait des tarifs plus collés à la réalité, soit pour quoi pas ouvrir une assurance géré par l'état (un organisme publique) cette fois-ci qui soit rentable, puisque l'informatique, l'internet, et l'évolution des sciences et technologies permettraient une gestion sans nécessairement que cela devienne un lieu pour planquer des amis, des connaissances, de la part des hommes politiques et ou syndicales, pour quoi pas tout en employant des personnes handicapes, qui seraient au passage garantes de fiscalité favorable en matière de cotisation sociale.

http://gramophologie.canalblog.com/arch ... 41396.html
la vida es un momento, el pensamiento es la razon eterna, toda manipulation de la razon es un crimen contra el futuro de la humanidad

Avatar de Usuario
gramophone
Mensajes: 413
Registrado: 11 Ene 2008, 23:09
Ubicación: europa
Contactar:

Re: hablemos de libertad

Mensajepor gramophone » 10 Mar 2014, 09:15

Les rois de la cupidité

C'est le titre d'un livre de monsieur Joseph Eugène Stiglitz, j'adore les livres de monsieur Stiglitz

Les groupes financiers de nous jours sont une sorte de parasites des sangsues très nuisibles à l'économie mondiale.

Qui que ce soit qui voudrait tenter de défendre l'activité des banques d'affaires est plus qu'un taré. Car derrière l'absurdité majeure est que l'on puisse croire que la richesse puisse s'accroître plutôt par le biais du royaume cancérigène des finances que par le chemin tangible de la production des biens, des matières.

La spéculation financière arrive a prendre 10 millions de dollars a 8 heures de matin et par la magie de l'absurdité le transformer en 15 milliards une heure au plus tard. Il faut être trop sot ou travailler dans l'industrie financière pour y croire.

Les crises financières, les boules spéculatives sont crées de tout pièce par des jouers, qui prennent le monde pour une table de casino! mais qui plus est, gagnent des millions non pas en salaire, mais dans leur tête c'est un jeu en plus, 600 mille, 2 millions, 10 millions c'est leur revenu par mois,

Mais ça vienne d'où tant des milliards? DU MANQUE A GAGNER DES GENS QUI FONT DE LEURS MAINS ET LEURS MACHINES LA VALEUR AJOUTÉE, c'est à dire des industrielles, des travailleurs!

Tout discours fait pour les "sots" rois de la cupidité, nous parle de prévisions, des spéculatives, que du vent, des mots, pris pour de l'argent comptant et trebouchant. Voilà un des points faibles d'une sorte de secte, de caste, strictement dédié à gagner plus d'argent que qui conque, simplement supporté sur l'audace et l'amour du risque, mais au-delà des logiciels et ordinateurs, rien est tangible dans leur univers.

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ, ouvrier, immigré, illettré, un parfait ignare dans la langue des grands comment Pascal, Molière, Jaurès...

Merci d'avance pour vous commentaires et merci mille fois aux lecteurs qui honorent par leur visites, mes humbles blogs, (plus de 100 mille visites dans deux sujets! (lien pour la racine qui ne modifie pas le compteur):

viewforum.php?f=25
la vida es un momento, el pensamiento es la razon eterna, toda manipulation de la razon es un crimen contra el futuro de la humanidad

Avatar de Usuario
gramophone
Mensajes: 413
Registrado: 11 Ene 2008, 23:09
Ubicación: europa
Contactar:

TELÉFONO CELULAR EVOLUCIÓN PRECIO Y COMUNICACIÓN

Mensajepor gramophone » 10 Mar 2014, 22:03

TELÉFONO CELULAR EVOLUCIÓN PRECIO Y COMUNICACIÓN

El uso del teléfono celular da entre otras cosas la impresión de un producto gadget por personas de una edad avanzada, en todo caso en un medio en el cual el ciudadano lambda es considerado como un simple consumidor sin ninguna inteligencia.

Un consumidor lambda frente a todo genero de gadget habrá la tendencia a dejarse conquistar, solo el 9 de enero del año 2010 comencé a usar un teléfono celular, fue un Iphone S3.

Desde luego que un celular en mano, son muchas las posibilidades de comunicación de las que disponemos, puesto que sin ser un apasionado de la informática, ni apasionado de juegos siempre he dispuesto de medios informáticos, en Colombia usé el famoso PC 286 de IBM, a la época, con pantalla en ámbar y negro, sin ratón, son recuerdos nostálgicos, cuando aprendí a trabajar sobre la base de discos flexibles primero de una cara, luego de dos caras doble densidad, época en la cual los computadores no tenían memoria de trabajo, y los programas o mejor las fuentes estaban limitadas.

Sin duda que la evolución de las tecnologías aporta una ayuda mayor a las relaciones sociales, en este caso con personas necesariamente ausentes, al punto que el tiempo y la distancia podrían ser si no suprimidas al menos amenguadas en una proporción fenomenal.

La tecnología presente en los hogares, con la participación del web y hoy de las redes sociales, la misma tecnología, disponible en adaptación en los teléfonos celulares permiten un paso monumental en comunicación, puesto que en los llamados SMARTPHONES, ahora es posible contener en un aparato de talla tal que cabe en la palma de la mano, un volumen de información hace 25 años simplemente imposible: fotos, videos, listas de personas, correo electrónico, programas para llamar o dialogar con cualquier lugar del mundo. Sin lugar a dudas la carta enviada por el correo, tendrá que soportar una concurrencia cada día más fuerte. Al punto que me pregunto si la carta que escribimos en una hoja de papel y que introducimos en un sobre al cual pegamos un timbre no hace hoy parte de mis practicas corrientes desde hace muchos años.

Los cambios

Algunas cosas cambian con el tiempo, venimos de ver el golpe fenomenal que el progreso tecnológico le ha dado a las relaciones entre las personas, hoy las fotos y los videos personales pasan y son mucho más agradables que lo que hace 25 años recibíamos vía el correo postal.

Desde luego que el tiempo aquí juega un papel crucial en toda actividad humana. Los horarios de trabajo, el trabajo en equipo, afectan directamente las relaciones sociales, sentimentales, románticas entre las personas, en particular si los horarios no son regulares, trabajo en equipo, sin olvidar la influencia de la diferencia de hora cuando dos personas no comparten la misma hora GMT.

Un ejemplo palpable se puede confirmar en la relación con mi hija que hace casi un año se ha ido a vivir en la ciudad de POINTE PITRE en las Antillas francesas. Casi no dialogamos apenas una llamada cada dos o tres meses.

Cuando una relación personal es afectada por la diferencia de horario, podemos en primer lugar considerar que este detalle será una excusa para que dos personas comuniquen menos. Sin embargo el tiempo interfiere en gran volumen en toda relación profesional o sentimental.

Confort progreso y costo

Sin duda alguna que el uso de los SMARTPHONES, puede un momento dado saturar la persona, sobre todo cuando descubrimos una calidad de las redes en baja puesto que el numero de usuarios empuja al operador a dividir sus recursos en cada día más usuarios, sin lugar a dudas que la calidad del servicio se reduce, y esto incluso cambiando de material, que de otra parte es relativamente costoso, al fin volvemos a pensar que que es un gadget y con un poco de inteligencia lo consideramos superfluo, excepto que hoy disponiendo de un equipo de calidad mediocre, nos sentimos en la incapacidad de usar ciertos programas y tecnologías practicas para dialogar con personas en cualquier lugar del mundo. Es difícil darle a este factor la dimensión de simple excusa. En realidad, enviar una frase, simple de menos de diez palabras se convierte en un combate.

No podríamos ocultar que el progreso permite confortablemente un lujo que implica un precio, un Zte X850 Racer Tactil,wifi, Bluetooth, 3g, Gps, Android 4.0 cuesta 129000$ con una velocidad de datos de 32 a 48 kbpsm con una calidad de imagen de 3,15 MP mientras el Iphone 5 s contiene un procesador Dual core 1,3 Ghz con una calidad de imagen de 8 MP, con un costo de 1599000$.

El consumidor lambda puede caer ante la tentación en realidad el consumo de celulares obliga las marcas a progresar asi Nokia nos ofrece hoy el LUMIA 1020 especializado en la imagen pues comporta un sensor de 41 MP con video FULL HD por un teléfono celular? Claro que hay que pagar un millón y medio de pesos, cuando sabemos que una mujer trabajando en el servicio domestico apenas ganara 1/3 de esta suma por mes. Desde luego que si los artículos existen y a esos precios, es porque hay quien esta dispuesto a pagar.

Bueno tenemos que ser razonables, esto lo he aprendido de amigos que sin duda disponen de recursos económicos bien superiores, no digo que tienen un DynaTac 800X de Motorola, pero si viven con teléfonos celulares que no tienen nada de más modernos que el NOKIA 8110, y sobre todo es prohibido hablarles de teléfonos celulares táctiles, puesto que ya dar el salto del disco giratorio a una docena de teclas o algo más ha sido un salto vertiginoso. Psicologicamente mis amigos de solo ocho o diez años más maduros que yo, no están dispuestos a abandonar los hábitos que tanto les hubiera costado de adaptarse a llevar en el bolsillo más que un teléfono un directorio telefónico con la posibilidad de llamar o ser llamado casi en cualquier lugar y a cualquier hora.

En cuanto a mi debo admitir que por ejemplo dos semanas de gripe han logrado alejarme curiosamente de mi celular, sin duda influenciado por el proceso ante los tribunales de un empresario italiano, quien sufre de un cáncer al cerebro, y acusa la compañía telefónica y el fabricante de su celular de ser los causantes directos de su cáncer.

Por Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ o gramophone
Cereté Córdoba Colombia lunes 10 de marzo del 2014
la vida es un momento, el pensamiento es la razon eterna, toda manipulation de la razon es un crimen contra el futuro de la humanidad

Avatar de Usuario
gramophone
Mensajes: 413
Registrado: 11 Ene 2008, 23:09
Ubicación: europa
Contactar:

La politique véritable!

Mensajepor gramophone » 05 Abr 2014, 11:39

Pragmatisme, Politique et légitimité du suffrage

C'est quoi un pamphlet dithyrambique ou un outil de prosélytisme électorale efficace ?


Pour quoi l'électeur lambda, aura décidé de sanctionner le gouvernement ?

Si nous voulons une gauche forte ; c'est pour avoir une politique qui soit juste, qui soit bénéfique plutôt dans le sens véritable du mot politique c'est-à-dire dans sa définition étymologique.

Il est indispensable, rester humble et pas nécessairement chercher à duper l'opinion avec des discours donc LA PLUS PART on l’amère goût de LA LANGUE DE BOIS.

L'ÉCONOMIE

Du à la mondialisation et le pouvoir du néo-libéralisme, avouons-le "les deux trop néfastes à l'harmonie sociale" arrive de manière dramatique dans les sociétés modernes un procès d'usurpation grammaticale où la signification des mots est fâcheuses ment travestie.

C'est agaçant et répréhensible observer que l'économie autant que la politique auraient perdu leur véritable signification !

La politique tel que l'aura jadis énoncé Platon ; il y a quatre siècles avant notre ère, ne dois pas être, une sorte de jouet ou butin, le trophée que des énarques veulent à tout prix. La chaise de Matignon ou de l’Élysée, le palais Bourbon ou le Palais du Luxembourg sont des postes où dans la plus part des cas de manière "légitime" le peuple aura voulu choisir des personnes pour que ses personnes ouvraient en bénéfice des intérêts de la nation, au sens le plus large.

Hors la politique ; ou ce art de chercher l'harmonie, la justice sociale ; font terriblement défaut de nous jours, car nous arrivons à avoir difficulté pour différencier des sangsues de la finance et des leaders politiques : tellement les deux se confondent.

Non pas dans le discours, car soit les uns ils se cramponnent derrière les autres, soit les autres dépliant des montagnes d'imagination pour s'exprimer avec les mots que le citoyen lambda voudra entendre.

La politique est autre chose

Et c'est le décrochage très rude entre les représentants du peuple et le peuple ; qui crée une sorte de chagrin ou désillusion de l'électeur, non pas qu'il s'échappe vers l'extrême droite (gros risque qui prennent les dirigeant politiques trompeurs) non pas non plus qu'ils aillent voter à droite, car si bien les cent cinquante villes récupérés par le groupe UMP font mal, c'est l'abstention qui fait mal.

La politique est donc une exigence, pour l’actuel gouvernement de frapper fort, TRÈS FORT

Comment ?

C'est simple ; hélas toute tentative de favoriser les gens modestes, aura de toutes manières dans la configuration néo-libéral actuel comment conséquence favoriser les grands groupes de la finance : Parce que comment l'explique si bien monsieur Joseph Stiglitz ; tout est verrouillé par les sangsues de la finance pour capter (avec le concours des hommes et femmes politiques qui font une législation voué à bénéficier le capitale) 90 % du fruit du travail véritable (le travail véritable est "encore par étymologie" celui qui crée de la valeur ajouté MAIS PAR TRANSFORMATION DE LA MATIÈRE NON PAS PAR SPÉCULATION MESSIEURS Michel Sapin, Arnaud Montebourg, et les autres, (je doute que le texte d'un illettré immigré soit digne de la lecture de si grands hommes mais qui lira ceci ; comprendra qu'il n'y pas un iota qui puisse être modifié dans le fond du contenu en matière de politique économique).

Vu donc le risque de récupération par les parasites des banques d'affaires, reste possible la piste de la baisse de la fiscalité là où le première à être bénéficié sera le consommateur lambda

Prenons un exemple :


La facture de gaz ou d’électricité, (je vais volontairement leur laisser le domaine du prix du combustible à la pompe)comporte avec la TVA , au marge des tarifes dites d'abonnement, alors l'état, je veux dire BERCY, a le levier pour y toucher par exemple de manière ciblé, les consommateurs, (il y a l'informatique et des excellents professionnels à BERCY), Les habitants de logements, en qualité de propriétaires, par taille de foyer, en faisant attention aux propriétaires de maisons secondaires ( toute personnes pouvant se permettre d'avoir une maison secondaire, n'est pas vraiment si pauvre que cela)

La taille do foyer

La surface habitable, (bien qu'il y a des tricheurs) reste un argument ou variable pour cibler des éventuelles catégories, pour faire bénéficiaire, avant tout des gens locataires, (ceux qui n'auraient pas de propriété, des gens modestes bien sur, j'ai une maison qui fait moins de 100 m2)

Si je ne prends pas le salaire, c'est parce que je sais qu'il y des milliers de foyer sans salaire déclaré qui vivent du jeu en bourse, qui vivent des rentes; qui vivent du foncier et qui osent aller toucher le RMI, ce sont des gens au patrimoine composé de plusieurs maison loués qui avec une évaluation qui se chiffre globalement à plus d'un million d'euros, (je ne connais aucun ouvrier avec un patrimoine autre qu'une modeste maison principale)

Voilà pour quoi dans ma première intervention de félicitation au gouvernement VALLS j'avais parlé de TVA !

Maintenant, des élections sont trop proches, et en dehors de brûler le temps en "recherche des discours édulcorés" le gouvernement pouvait FRAPPER UN GROS COUP, et retourner la situation, en donnant du pouvoir d'achat aux classes populaires !

L'austérité qui prônée Bruxelles, pousse les nations à des étages où la consommation, fini se rétrécir comment peau de chagrin, C'est absurde continuer avec la politique SARKOZY, mauvaise voie la TEPA, toujours favorisant l'investissement ; ridicule puisque derrière, qui se cache ? Des trust, des holding, des hedge funds, qui maîtrisent à la perfection l'art de récupérer plus de 90 % de la riche sur la grand table du casino pour eux qui reste la petite planète bleu !


Donner de l'air au pouvoir d'achat

Par contre si le consommateur lambda, arrive tout à coup à sentir qu'il peut acheter plus avec sont salaire ?

Si là dessus ; alors et seulement alors, le gouvernement réussi à faire UNE AUTRE COM, alors le suffragant ira en masse voter pour celui qui l'écoute, pour celui qui preuve NON PAS PAR DES BELLES PAROLES, mais par des actes qu'il est un politique responsable et pourvu des VRAIES OREILLES, les sourds messieurs du gouvernement ne vont pas récolter des suffrages

Par Nestor Elias RAMIREZ JIMENEZ dit Gramophone
Joigny samedi 5 avril 2014
la vida es un momento, el pensamiento es la razon eterna, toda manipulation de la razon es un crimen contra el futuro de la humanidad

Avatar de Usuario
gramophone
Mensajes: 413
Registrado: 11 Ene 2008, 23:09
Ubicación: europa
Contactar:

BÚSQUEDA DE LOS SENDEROS DE LA LIBERTAD

Mensajepor gramophone » 16 Abr 2014, 11:44

BÚSQUEDA DE LOS SENDEROS DE LA LIBERTAD

No podemos pretender alcanzar a distinguir de manera objetiva la realidad sin haber atentado o quebrantado algunos estatutos comunes impuestos voluntariamente a la nesciencia típica de la inmensa mayoría de ciudadanos.

En un mundo que avanza de manera vertiginosa, la celeridad con la que la información circula, causa mecánicamente niveles de indecisión de talla critica. No se podría acusar la parsimonia o la pereza como razón central de la confusión general en la que vive más de 95% de nuestra sociedad.

Nos encontramos en consecuencia frente al desconocimiento y la inconsciencia que no son de ninguna manera de la torpeza, puesto que el fenómeno de oscurantismo en el que se sumergen los ciudadanos lambda, es inducido o procurado por las esferas selectas de gente opulenta y poderosa.

La manera de estructurar la educación, los programas, así que la selección de los educadores, genera una especie de asepsia de los programas de toda forma o tentativa de enseñar el arte de discernir o analizar la realidad más aya de la punta de la nariz en lo que concierne los programas y manuales de educación primaria y secundaria.

Desde luego que 95% de estudiantes solo alcanzan a duras penas el nivel de un bachillerato. Habría que llegar hasta ciertos niveles universitarios especializados en sicología y en ciencias económicas para encontrar los primeros balbuceos sobre sujetos claves para la sociedad, como "El discurso del servilismo voluntario" de Etienne de la Boétie, "El discurso del método" de René Descartes, "Discurso sobre los orígenes y los fundamentos de las desigualdades entre los hombres" de Jean-Jaques Rousseau; "Investigaciones sobre la naturaleza y las causas de la riqueza de las naciones" de Adam Smith, en cuanto a una lista no exhaustiva de libros indispensables para el desarrollo intelectual de niños de 12 a 14 años que trataran solo así de incorporar en sus conocimientos, una realidad que hoy esta muy lejos de las metas de la juventud que baña inconscientemente por consecuencia en la insipiencia total

Como hacer emerger las clases populares? Dándoles la capacidad, las armas para que puedan enfrentar la vida en igualdad de capacidades, frente a una elite que no solo oprime par omisión, si no que avasalla, que esclaviza voluntariamente al omitir de despinzar una educación indispensable para defenderse.
la vida es un momento, el pensamiento es la razon eterna, toda manipulation de la razon es un crimen contra el futuro de la humanidad


Volver a “América Latina”

¿Quién está conectado?

Usuarios navegando por este Foro: No hay usuarios registrados visitando el Foro y 1 invitado